• Comprendre le monde

     

     

     

     

    " La mémoire oubliée "

    IV

     

    " Comment l'idée de croissance économique est elle devenue un lieu commun? Par quelle -révolution- dans l'histoire de la pensée, la notion d'une économie de croissance est elle venue à s'imposer dans la modernité, et presque universellement, non seulement comme un bien en soi, mais comme un phénomène naturel?.

    L'œuvre de celui que nous pourrions nommer comme le père fondateur de l'économie, le philosophe Adam Smith (Richesse des Nations 1776), connaît depuis quelques décennies un regain d'intérêt, non seulement par les spécialistes de la pensée économique, mais aussi d'historiens des sciences sociales, des humanités, ainsi que des philosophes.

    En étudiant de près l'œuvre de Smith, apparaissent clairement au delà des enjeux économiques, des motivations plus fondamentales, celles de sa propre conception de la relation de l'homme avec la nature ; en particulier, sur les origines et la condition première de l'humanité. Smith a imaginé l'économie, pour arracher l'homme primitif de sa dépendance de la nature. Tout au moins au stade misérable de survie".

     

    Christian Marouby/Economie de la Nature/Essai sur Adam Smith et l'anthropologie de la croissance 

    "Pourtant, quand Colón arriva en Amérique du Sud, ne trouva pas des indigènes affamés ou malheureux "

     

      

     Les Papalagui (les hommes blancs)

    Propos de Touiavii, à sa tribu de Samoa sur l'homme Blanc. Recueillis par Erich Scheurmann (1920) 

     

    "...Parle à un européen du Dieu de l'amour. Il fait la moue et souri. Il sourit de la naïveté de ta pensée. Mais tends lui un morceau de métal rond et brillant ou un grand papier, aussitôt ses yeux s'éclairent. L'argent est son amour; l'argent est son idole. Tous les blancs y pensent, même quand ils dorment. Il y en a beaucoup qui ont donné leur joie pour l'argent, leur sourire, leur honneur, leur conscience, leur bonheur et celui de leurs familles.

    Aux pays des Blancs, il n'est pas possible de vivre sans argent du lever au coucher du soleil. Même pas une seule fois. Sans argent du tout, tu ne pourras pas apaiser ta faim ni ta soif, tu ne trouveras pas de natte de nuit. Tu dois payer, cela veut dire, donner de l'argent, pour le sol où tu te promènes, pour l'emplacement où se trouve ta hutte, pour ta natte de nuit, pour la lumière qui éclaire ta hutte. Et pour avoir le droit d'abattre un pigeon et pour plonger ton corps dans le fleuve.

    D'où vient l'argent? Comment peux tu recevoir beaucoup d'argent? Oh ! de multiples façons, faciles ou difficiles. Quand tu coupes les cheveux à ton frère, quand tu lui enlèves les ordures devant sa hutte, quand tu mènes une pirogue sur l'eau, quand tu as une grande idée... Oui, il faut être juste : si tout exige beaucoup de papier et de métal rond, tu peux aussi en obtenir facilement pour toutes les actions de cette sorte. Tu dois seulement accomplir un acte qui s'appelle travail. Mais là, règne une grande injustice à laquelle le Papalagui ne songe pas. Il ne veut pas y penser, parce qu'il devrait ensuite reconnaître son injustice. Parmi ceux qui ont beaucoup d'argent, tous ne travaillent pas beaucoup. Tous voudraient même avoir beaucoup d'argent sans travailler."  

    Lien / Les Papalagui

     

    " Travail: ce qui est susceptible d'introduire une différence significative dans le champ du savoir, au prix d'une certaine peine pour l'auteur et le lecteur, et avec l'éventuelle récompense d'un certain plaisir, c'est à dire d'un accès à une autre figure de la vérité ".

     

    Peut être dans deux siècles ou avant, nous serons enfin prêts pour coloniser de manière durable la planète Mars. Ceci sera la plus grande prouesse accomplie par notre civilisation. Un acte fondateur pour "une nouvelle histoire".  Les quelques premiers habitants martiens issus de la Terre, seront sans doutes des citoyens modèles, hautement qualifiés pour mener à bien cette grande geste tant attendue, d'exporter notre civilisation, la continuité de nos vies vers une autre planète. Ces premiers pas ressembleront fortement aux premiers réalisés par l'homme sur Terre. Naissance, survie, reproduction, dans un environnement hostile. Avant la connaissance, l'homme primitif se montra particulièrement résistant. Ces terriens, les premiers à partir, laisseront une planète exubérante de richesses et de connaissances maitrisées. Quel modèle sociale pour ces enfants de la Terre?


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :